pancartes féministes

Publié le 4 novembre 2015

Parmi les premières signataires : Elisabeth Badinter, Caroline Fourest, Taslima Nasreen, Sapho, Chalah Chafik, Cherifa Kheddar, Wassyla Tamzali, Julie Gayet, Zabou Breitman, Eva Darlan, Pascale Crozon… 

Citons parmi les hommes signataires : Gérard Biard, Moulau Chetouf, Chérif Ferjani, Jean-Louis Gagnaire, Christian Gaudray, Ziad Goudjil, Soufiane Zitouni, Sam Karmann, Michel Wilson, etc.

Ce manifeste, FCI voulait au départ qu’il soit signé symboliquement par 343 femmes engagées*. Mais en quelques semaines, 2000 signatures ont été recueillies pour dénoncer la montée des fanatismes religieux et le durcissement de leur emprise sur les droits des femmes, sur tous les continents.

Cette déclaration publique et collective est un acte politique, par lequel les signataires expriment leur attachement aux valeurs d’égalité, de laïcité et de mixité, plus que jamais d’actualité au vu des attentats perpétrés et de la poussée des extrémismes partout dans le monde. Des Émirats arabes à Israël, de l’Indonésie au Nigeria, de l’Iran aux États-Unis, en passant par la Pologne ou le Liban, les droits des femmes sont tous les jours bafoués au nom des religions et de la manipulation des religions.

* En référence aux 343 femmes ayant eu le courage de signer le manifeste « Je me suis fait avorter » en 1971.

Vous aussi, lisez et signez le manifeste !