pancartes féministes

Vingt ans de luttes contre les intégrismes, toujours d’actualité !

Publié le 16 novembre 2015

 

VOTRE ATTENTION, S’IL VOUS PLAIT :

LE SPECTACLE « MA MARSEILLAISE » JOUE DEJA A GUICHETS FERMES… 

MAIS IL RESTE ENCORE DE LA PLACE POUR LES DEUX TABLES RONDES !
Venez nombreu-ses-x découvrir nos grandes (et un grand !) féministes, de France, d’Algérie, d’Iran, de Tunisie, du Portugal, du Maroc… qui animeront les débats!

 

Aujourd’hui, après ces actes de terrorisme fanatique, nous sommes tristes et révolté·e·s. Mais, aujourd’hui, encore plus qu’hier, nous devons nous mobiliser, nous battre, pour le respect de nos droits, pour notre culture de la tolérance et pour la démocratie.
Changeons notre tristesse en force de résistance et dénonçons haut et fort les atteintes aux droits fondamentaux commises justement – drôle de sémantique – par les fondamentalistes de tous bords ! Rejoignez-nous le 30 Novembre prochain pour les 20 ans de FCI, triste anniversaire de la lutte contre les intégrismes, ici et ailleurs. Rechargeons ensemble nos batteries pour poursuivre notre mobilisation sans relâche et de plus en plus nombreux·ses. Donnons-nous rendez-vous au Théâtre des Célestins à Lyon pour écouter, témoigner, échanger… et aussi faire la fête ! Parce que, face à la barbarie, faisons assaut d’humour et de joie de vivre, l’échange et l’intelligence nous servent de remparts !

 

Participation libre aux frais

Réservations pour les tables rondes (spectacle COMPLET) : écrivez-nous ! (fcilyon[a]yahoo.fr)

 

PROGRAMME

10h : Table ronde

« 20 ans de lutte ici et là -bas »
Historique, analyse et partage d’expériences

avec Najat Ikhich (présidente de l’association Fondation Ytto, Maroc), Nadia Aït Zaï (avocate au barreau d’Alger, présidente du Centre d’Information et de Documentation sur les Droits de l’Enfant et de la Femme, Algérie), Cherifa Kheddar (présidente de l’association Djazairouna des Familles Victimes du Terrorisme Islamiste, Algérie), Fatma Boufenik (association Femmes Algériennes Revendiquant leurs Droits, Algérie), Guillemette Grobon (co-fondatrice de FCI, artiste), Pierre-Yves Ginet (photo-journaliste, éditeur de Femmes ici et ailleurs), Françoise Kayser (co-fondatrice FCI)

 

Entre midi et deux…

Possibilité de manger au restaurant du théâtre, l’Etourdi. Menu à 18,50 E. Avec gâteau d’anniversaire !

 

14h : Table ronde

« Et maintenant, comment faire face ? »
Nouveaux risques, nouveaux défis pour les femmes

avec Nadia Chaabane (ancienne députée de la première constituante, Tunisie), Chahla Chafiq (écrivaine, sociologue, Iran), Anissa Saïdi (Association Tunisienne des Femmes Démocrates, Tunisie), Jacqueline Costa-Lascoux (sociologue), Fouzia Amari (Direction du territoire à la Ville de Grenoble, collectif Action au féminin), Marie-Noëlle Fréry (avocate), Manuela Silva (Movimento Democratico das Mulheres, Portugal)

 

16h-20h : Surprises, librairie, stands…

Possibilité de manger au restaurant du théâtre, l’Etourdi. Menu à 12,50 E.

 

20h : Spectacle

« Ma Marseillaise » de Darina Al Joundi

Jour du dernier rendez-vous de Noun avant la naturalisation : elle s’y rend à pied, traversant Paris et chantant la Marseillaise. Elle se souvient : de sa vie et de son pays d’origine le Liban, des épreuves traversées, et des voyages qui ont précédé son arrivée en France. Défilent dans sa tête toutes les femmes qui l’ont aidée, leur histoire, et ce courage qui lui a donné la force de continuer à se battre. Pourtant, finalement établie en France, Noun n’a d’autre choix que de se battre encore : pour obtenir « les papiers », elle est prête à  tout, renier ses origines s’il le faut. Mais ce qu’elle ne peut absolument pas faire, c’est  »fermer sa gueule » !
Peuplée des personnages qui l’habitent, Darina Al Joundi continue de raconter son histoire, fervente et infatigable. Les en alerte et l’esprit aux aguets, elle observe les gens et la société. Avec la complicité du metteur en scène Alain Timar, elle en dénonce les travers, se révolte contre les injustices pour construire un monde plus beau et généreux. Elle pose à nouveau la question du politique et nous la fait partager, sans didactisme ni forfanterie mais avec la conviction de l’espoir, ses cris et sa joie de vivre.

Un texte de et avec : Darina Al Joundi
Mise en scène et scénographie : Alain Timar
Création Lumières : Marie-Hélène Pinon
Arrangement musical : Jean-Jacques Lemître
Production : Acte 2
en accord avec Noun Productions,
le Théâtre des Halles et le Théâtre La Bruyère