pancartes féministes

Revendiquons « le droit de ne pas être importunées » !

Publié le 16 janvier 2018

Auteure d’une tribune dans Libération (à lire ici) en réponse au texte des 100 femmes qui défendent la « liberté d’importuner » (sic), Leïla Slimani revendique, elle, son droit à ne pas être importunée.

Une position que partage FCI, à l’heure de ce moment historique de libération de la parole des femmes… Qu’on voudrait une fois encore faire taire !