pancartes féministes

Une histoire en marche...

ombre

Droit des femmes, 20 ans de lutte !

L’Association Femmes Contre les Intégrismes est créée à l’automne 1995, à Lyon.

Première période : 1995-1999 – l’Algérie en feu, les femmes résistent

Printemps 95 : premiers contacts, premiers voyages (Alger, Oran) avec différentes associations de France et d’Algérie. Premières conférences à la Maison des avocats à Lyon, avec des juristes françaises et algériennes.

Automne 96, Rencontres n°1 (Algérie, France) : Lyon, Université Lyon 2. Une trentaine de personnes du Maghreb invitées (associations, barreaux, ONG) Edition et diffusion des Actes des Rencontres n°1.

Automne 98, Rencontres n°2 (Algérie, Maroc, Tunisie, France, Espagne) : Repérage des discriminations de traitements face à la loi dans les pays européens entre les femmes immigrées et les femmes européennes. Edition et diffusion des Actes des Rencontres n°2.

Réalisation du guide « Madame, vous avez des droits ! » Premier tirage à 15.000 exemplaires.

Diffusion de lettres d’information sur les luttes des femmes dans le monde et les dangers du relativisme culturel. Une dizaine de lettres parues.

manifestation féministe
Manifestation contre les intégrismes religieux, à l'occasion du match USA/Iran à Lyon, 1998. ©FCI
Deuxième période : 2000-2003 – la bataille juridique

Réédition du guide « Madame, vous avez des droits ! » (tirage à 15.000 exemplaires), après le succès rencontré lors de sa sortie - articles dans la presse nationale et internationale.

Participation au montage du centre de ressources et d’accueil, Fijira (Femmes Informations Juridiques Internationales en Rhône-Alpes) en lien avec le Cif-Cidf du Rhône. Financement Etat et Ville de Lyon. Formations et informations juridiques dans de nombreuses villes de France.

Soutien aux projets et partenariat avec des associations de femmes d’Algérie, du Maroc, d’Afghanistan. Aide directe et ponctuelle à des femmes victimes des intégristes, en France, en Algérie et en Afghanistan.

Préparation en France de la première édition de « Les Caravanières venues du Sud »/ (Etude de faisablitié).

Participation à plusieurs caravanes organisées par la Ligue démocratique des droits des femmes (LDDF) au Maroc (Marrakech, Ouerzazate, et Goulimine).

Participation à un colloque international à Casablanca sur le thème : « contre tous les extrémismes religieux » en présence d’un rabbin, d’un mufti et de lanceuses d’alerte sur les mouvements extrémistes chrétiens.

feministes à Vaulx-en-Velin
Les Caravanières venues du Sud, Vaulx-en-Velin, 11 mai 2004 ©Pierre-Yves Ginet
Troisième période : 2004 – 2014– Les Caravanières venues du Sud

Auditions de FCI par la commission Kriegel, du Haut Comité à l’Intégration (HCI) et par la commission Stasi sur le voile à l’école.

Mai 2004, « les Caravanières venues du Sud » circulent dix jours dans dix villes et quartiers en région Rhône-Alpes. 5000 personnes sont accueillies sous les tentes berbères.

Juillet 2004, participation de Lyonnais-e-s de Fci et de Grenobloises à la Caravane de la LDDF au Maroc (à Larache).

Mai 2005, Procès Bouziane : Fci se porte partie civile contre cet imam et ses propos incitant à la violence sur les femmes. L’imam Bouziane sera condamné en appel et expulsé.

9 - 10- 11 décembre 2005 : à l’occasion du centenaire de la laïcité, organisation d’un grand rendez-vous au TNP «Laïcité et droits des femmes » à Villeurbanne, en présence d’une centaine de militant-es et d’intellectuel-les de France et du Maghreb.

Mai 2006 : 3e édition du guide « Madame, vous avez des droits ! » avec insertion des changements positifs de la Moudawana (Code de la famille marocain). Re-tirage à 15.000 exemplaires.

Mai 2006 : « Les Caravanières venues du Sud », 2e édition : organisation et coordination nationale sur six villes (Lyon, Strasbourg, Paris, Montreuil, La Courneuve, Dijon).

Mai 2006 : lancement du film de Jean-Pierre Thorn, produit par Jean-Jacques Beineix, « Allez Yallah ! » pendant la caravane. Nombreuses projections suivies de débats dans toute la France, dont des festivals (Cannes, La Rochelle, Lussas).

Film Allez Yallah
Plus de 10.000 personnes ont vu le film « Allez Yallah ! » dans le cadre d’une projection ou d’un festival en France, au Maroc et en Algérie, entre 2006 et 2007. ©FCI

2007- 2008 : élaboration de la 4e édition du guide « Madame, vous avez des droits ! ». Nouvelle actualisation des droits et conventions relatives aux trois pays du Maghreb. Nouveau tirage à 15.000 exemplaires.

2008 : Fci devient marraine républicaine d’une fillette marocaine née d’une mère spoliée et renvoyée à la clandestinité. Après six ans de lutte, leur situation est régularisée.

2007-2014 : encadrées par Fci, des jeunes et des militant-es participent chaque année aux Caravanes de la citoyenneté, organisées par la Fondation Ytto (Maroc) dans le Haut et Moyen Atlas.

2009 à 2014 : actions et formations lancées sur la laïcité, l’égalité femmes-hommes, la lutte contre les intégrismes sous forme de kit des mots de la république laïque : Lyon, Grenoble...

Participation à de nombreux forums, colloques internationaux (Istanbul, Londres, ) et locaux (quinzaines de l’égalité en Région, débats, réunions, caravanes d’un jour à St Etienne, Ambérieu, Villefranche, Valence…dans les cités de l’agglomération lyonnaise Bron, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne…)

féministes à Londres
Manifestation organisée par la Coordination du Lobby international des Femmes à Londres en 2012. Protestation contre le CIO qui a autorisé les sportives à concourir avec le hidjab. ©FCI

2011 : collaboration active avec le Collectif lyonnais Femmes en Révolutions, monté dans la foulée des Printemps arabes : une semaine de débats dans différents lieux de l’agglomération (centres culturels, centres sociaux, salles de spectacles) en présence d’une vingtaine d’invitées du Maghreb et du Moyen-Orient. Un clip témoigne de ces échanges (avec captations vidéos produites et archivées par le Fonds pour les Femmes en Méditerranée).

Et maintenant?

Une quatrième période s’est ouverte depuis le 7 janvier 2015.

A l’orée des 20 ans de l’association (octobre 2015), il est plus que jamais nécessaire de faire le point sur les forces en présence. Nos alliances sont toujours du côté des résistant-es à l’ordre moral intégriste qui menace la planète entière.

A l’instar des Algériennes qui nous ont montré le chemin dans « les années noires » (les années 90) pour identifier et combattre les intégristes, nous ne nous laisserons pas intimider. Comme elles, « nous avons dépassé la peur ». Et nous poursuivrons nos actions dans le droit fil de celles conduites depuis 20 ans à Fci, pour faire aboutir l’égalité des droits et des statuts entre les femmes et les hommes.


Madame a des droits
©Pierre-Yves Ginet

Caravanière du Sud
©Pierre-Yves Ginet